Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

L’Évolution Métallique selon Sinistros #803
Meshuggah – Nothing – 2002
Suède

Avec Nothing, Meshuggah avait complètement implanté sa sonorité qui sera connue sous le nom involontaire de Djent. Ce quatrième album comportait des idées musicales peu communes avec des riffs saccadés et relativement simplistes mais ces riffs bien assis sur un rythmique chaotique et à 180 degrés en complexité donnaient des compositions disjonctées et surtout difficiles d’accès. Meshuggah, on aime ou on n’aime pas et ses albums peuvent parfois paraître être du n’importe quoi mais en écoutant attentivement, on ressent le fil conducteur sur leque toutes les pièces du puzzle s’imbriquent parfaitement. Avec des prototypes de guitares à 8 cordes Nevborn qui se désaccordaient sans cesse, le groupe avait dû enregistrer l’album avec des 7 cordes accordées plus bas et non contents du résultat final, l’album fut réenregistré en 2006 avec des guitares 8 cordes Ibanez conçues spécialement pour le groupe. Nothing demeure néanmoins un solide album du groupe et c’est avec celui que le Djent a vraiment pris naissance.

Tags: