Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Midnight – Black/Speed Metal – Étas-Unis
Let There be Witchery – 2022
Metal Blade Records
8,3/10

Garder une formule gagnante sans évoluer peut tout aussi bien être une bonne qu’une mauvaise chose. Dans le cas du « one man band » Midnight, garder la même recette dans le même moule est quand-même une bonne formule et ça s’entends une fois de plus sur le nouvel album, Let There be Witchery.

Bon. Midnight, on le sait que ça ne réinvente pas du tout la roue et ça n’apporte absolument rien de nouveau à la grande famille Métallique. On prend un petit peu de vieux Venom, amplement de Motörhead et une bonne dose de Toxic Holocaust, on brasse un peu la mixture et on obtient des pièces qui arrachent et qui sont vraiment efficaces. Bref, du vieux métal comme dans le temps, des riffs simples, de l’attitude à revendre et une droiture musicale sans pareil. La production est un peu granuleuse pour donner l’illusion d’être dans les années 80 et le tour est joué.

Un autre bon album pour Midnight qui perpétue sans prétentions la flamme d’antan avec brio. Pas une grosse révélation mais du plaisir sonore pour se faire aller la tignasse et taper du pied!

Composition : 8
Exécution : 9
Arrangements : 8
Production : 8,5
Appréciation : 8

Tags: