Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Contrairement à la majorité des groupes œuvrant dans le Power Metal, Symphony X s’efforçait de rester éloigné du côté commercial et sirupeux du genre. Son quatrième album en fasait foi puisqu’il avait reçu une réception mitigée à sa sortie, certains fans reprochant au groupe de devenir trop Progressif et surtout de moins en moins accessible. Il faut dire que Twilight in Olympus contenait des riffs incroyables et regorgeait d’envolées de notes tant sur la guitare que sur le clavier déclassant pratiquement Yngwie Malmsteen au rang d’amateur. Les purs et durs ne s’habitueraient probablement pas à la voix du chanteur mais celle-ci cadrait bien et contrastait à merveille avec les pièces quand-même plutôt « heavy » proposées par le groupe. Symphony X est l’exemple parfait de ce qu’un groupe de Power Metal Progressif se doit d’être et l’influence de cet album se fera sentir au tourant des années 2000 lorsque le Power Metal créera une véritable explosion musicale dans la grande famille métallique.

Tags: