Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Tau Cross – Heavy Metal/Crust Punk/Rock
Pillar of Fire – 2017
Relapse
9/10

Deuxième album pour Tau Cross, groupe fondé en 2013 par Rob « The Baron » Miller (Amebix) et Michel « Away » Langevin. Le premier album, Tau Cross, avait pris le monde de la musique underground en 2015 en étant en quelque sorte la suite du dernier album de Amebix qui avait effctué un retour après plus de vingt ans d’absence.

La barre était haute pour Tau Cross qui a réussi haut la main à sortir un album supérieur au premier effort. La sonorité générale a quelque peu changé sur ce nouvel album notamment au niveau de la basse qui est beaucoup plus présente. Le style demeure tout de même sensiblement semblable, le côté Heavy Metal est un peu plus présent et la partie Post Punk domine beaucoup plus offrant des similitudes avec la légendaire formation Killing Joke. Le fan moyen de musique Métallique risque de ne pas se retrouver dans la musique de Tau Cross, le groupe flirtant beaucoup plus avec des sonorités Punk et Alternatives et parfois même pratiquement Folk comme sur la pièce titre de l’album où les guitares acoustiques sont en avant plan avec une voix rappelant celles de Andrew Eldritch (The Sisters of Mercy) et Leonard Cohen par moments. En tout onze pièces pour plus de cinquante minutes de pureté sonore avec des riffs et des arrangements mordants sur la rythmique toujours droite de Away. La production est sans faille, ça sonne comme une tonne de briques.

Pillar of Fire est une réussite sur toute la ligne qui nous replonge dans une atmosphère qui rappelle les groupes Punk et Post Punk des années 80 alors que les cris du cœur étaient encore présents. Tau Cross nous offre du vrai Punk bien ficelé avec une fureur explosive et des choses à dire.

Tags: