Havok – Unnatural Selection – 2013

L’Évolution Métallique selon Sinistros #1403
Havok – Unnatural Selection – 2013
États-Unis

La formation Américaine Havok est l’une des pierres angulaires du grand retour du Thrash Metal comme dans les années 80. Avec sa touche de modernité et son énergie électrisante, havok avait su faire revivre les temps glorieux des Exodus, Megadeth et Death Angel avec toute la fougue qui venait avec. Le troisième album, Unnatural Selection, est un album plus technique que la moyenne avec des riffs incendiaires et une rythmqiue qui frappe fort. Les compositions sont dignes des plus grands même si l’originalité n’est pas le créneau du groupe. Cet album deviendra en quelque sorte l’apogée de la discographie car le groupe aura de la difficulté à demeurer constant et surtout pertinent avec ses albums suivants. Qupiqu’il en soit, si vous recherchez un Thrash Metal incisif, rapide et comme dans le bon vieux temps, Unnatural Selection est un album à considérer. Bien entendu suffisamment influent pour avoir montré la voie à d’autres groupes de brandir la flamme Thrash des belles années!

Havok – Burn – 2009

L’Évolution Métallique selon Sinistros #1174
Havok – Burn – 2009
États-Unis

La relance du Thrash Metal au milieu des années 2000 avait fait sortir de nombreux groupes ayant la flamme originelle dans leurs gènes. La formation Américaine Havok était l’une de ces formations qui, à grands coups de riffs caustiques influencés par Exodus et Megadeth, avaient pris le taureau par les cornes pour remettre les origines du Thrash sur la grande carte métallique. Burn, premier album du groupe Américain, eut suffisamment d’impact pour permettre une percée Nord-Américaine et Européenne grâce a une signature chez Candlelight Records en Angleterre. La jeunesse frappait de plein fouet avec une bonne dose de modernité et des compositions enlevantes comme à la belle époque. Un excellent premier album qui fait partie de l’histoire en tant qu’influenceur d’une toute nouvelle génération de groupes qui embrasseront le genre par la suite.

Havok – Conformicide – 2017

Havok – Thrash Metal – États-Unis
Conformicide – 2017
Century Media
6/10

Havok avait apporté un certain vent de fraîcheur dans le Thrash Metal avec ses deux premiers albums Burn et Time is Up. Le groupe a rapidement monté en popularité et a commencé à devenir tête d’affiche ou ouvrir pour des gros noms. Avec la sortie de Unatural Selection en 2013, Havik est devenu un groupe de Thrash parmi tant d’autres à remâcher la même sauce générique et sans saveur copiée sur les Megadeth et compagnie.

Il aura fallu quatre années à Havok pour sortir son nouvel album intitulé Conformicide, premier album sous l’étiquette Century Media. Non seulement Havok revient avec un Thrash encore plus générique et ennuyant à mourir, voici que le groupe a décidé de monter d’un cran son côté technique, peut-être pour suivre la tendance actuelle ou pour imiter Vektor. La prétention prends le dessus tout en se vautrant confortablement dans le Métal de surface accessible et superficiel. Bien sûr que Havok compose de bons riffs, maintes fois entendus et aucunement originaux. Bien sûr que Havok s’inspire de divers styles pour peaufiner ses compositions mais tout ceci n’est qu’artifices et poudre aux yeux pour donner l’illusion d’être un groupe inspiré et inspirant.

Havok fait partie des groupes Thrash qui ne font que recopier et remâcher ce qui a été fait à plusieurs reprises dans le passé. Avec un titre comme Conformicide c’est encore plus ironique car le groupe ne « tue » pas la conformité, il se roule dedans et s’y complaît allègrement. Conformicide est un album prétentieux, réchauffé voire même brûlé. Si vous pensez que Metallica, Anthrax et Megadeth représentent le Métal en général, vous allez possiblement aimer Conformicide et c’est correct. Par contre si vous recherchez autre chose et que vous voulez approfondir votre quête Métallique, évitez cet album et ne perdez pas votre temps avec celui-ci.