Cruachan – The Morrigan’s Call – 2006

L’Évolution Métallique selon Sinistros #1037
Cruachan – The Morrigan’s Call – 2006
Irlande

Lorsqu’on parle de musique Celtique en général, on est loin de s’imaginer que ce genre ancestral pourrait bien se marier avec du Métal extrême. Pourtant, la formation Irlandaise Cruachan a réussi cet exploit avec brio dès son premier album. Avec The Morrigan’s Call, cinquième album de sa discographie, Cruachan prouvait encore une fois qu’il était le maître de la musique Celtique en format métallique. En écoutant la première pièce, Shelob, on constate que le groupe n’a jamais eu l’intention de demeurer toujours sombre, cette pièce est très festive et surtout très joyeuse. Dans les faits, même si Cruachan a des racines très médiévales, sa musique a évolué vers un Folk plus traditionnel comme on en trouvait au 17e et 18e siècle avec les violons et autres instruments plus « modernes » qui ont contribué au développement de la musique traditionnelle Irlandaise. Fait intéressant, la musique traditionnelle Québécoise découle directement de celle des Irlandais. Plus on avance avec les pièces de l,album, plus on retrouve les éléments de la culture Celte surtout au niveau des flûtes et de la façon de jouer des pièces mélancoliques comme la très douce Coffin Ships. The Morrigan’s Call est un excellent album qui mérite le détour et qui nous montre que Cruachan est un de ces groupes qui prennent la musique de leurs ancêtres au sérieux et qui la perpétuent avec passion.

Cruachan – Folk-Lore – 2002

L’Évolution Métallique selon Sinistros #783
Cruachan – Folk-Lore – 2002
Irlande

Le monde du Folk Metal s’était élargi à très grande vitesse et nombreux étaient les groupes à y adhérer. La formation Irlandaise Cruachan était devenue l’une des formations phares du mouvement Folk et avec son troisième album, le groupe allait avoir un statut international dans le domaine. Il faut dire que Cruachan pigeait directement dans les sonorités ancestrales pour forger son mélange festif et entraînant. Les textes étaient à la fois revendicateurs et historiques et le côté party des compositions du groupe aidaient à faire passer le message. Folk-Lore est considéré comme étant un chef d’œuvre du genre et possiblement le meilleur album de toute la discographie de Cruachan. À écouter sans relâche en festoyant!

Cruachan – The Middle Kingdom – 2000

L’Évolution Métallique selon Sinistros #733
Cruachan – The Middle Kingdom – 2000
Irlande

Bien que le Folk Metal soit apparu vers la fin des années 80 et que son expansion s’est faite au courant des années 90, c’est au tournant des années 2000 que l’explosion du genre a vraiment eu lieu et ce, de manière assez spectaculaire. La formation Irlandaise Cruachan a grandement contribué à cette puissante explosion en mettant le côté Folk en avant plan. Plutôt que de composer des pièces typiquement Métal, Cruachan composait ses pièces en version Folk pour rajouter les parités Métalliques par-dessus ce qui amenait un réel Folk Metal. Son deuxième album, The Middle Kingdom allait devenir un des albums fort influents pour le genre contribuant ainsi à la création officielle du genre Folk Metal à part entière. La culture ancestrale Celtique et surtout Gaëlique se retrouvaient en musique et en histoires, Cruachan devenant ainsi les troubadours et ménestrels de son époque tentant de propager l’histoire au travers de ses chansons. Un excellent album qui brandit bien haut la flamme ancestrale!

Cruachan – Tuatha Na Gael – 1995

À cette époque outre les genres plus connus comme le Death, le Black, le Power ou le Doom, un autre sous genre tendait à se tailler une place dans le vaste monde Métallique. Vers la fin des années 80, la musique traditionnelle était apparue chez certains groupes qui avaient décidé de mélanger la musique ancestrale avec le métal. Initialement incorporé entre autres par Bathory le Folk Metal allait prendre une tout autre tournure entre autres grâce aux Anglais de Skyclad qui fut fort probablement le tout premier groupe de Folk Metal. Mais qui dit Folk et ancêtres dit forcément musique Celtique. Cette musique provenant des temps avant l’ère médiévale avait toujours été présente en dehors du cadre Métallique mais avait brillamment été reprise par un groupe Irlandais nommé Cruachan. Dès son premier album le groupe, nommé d’après le nom d’une capitale du Moyen Âge et du cri de ralliement Gaëlique, avait pris le taureau par les cornes en utilisant des instruments ancestraux comme la flûte, le bouzouki et la mandoline pour mélanger des mélodies traditionnelles à un Black Metal féroce et guerrier. Le tout en prenant bien soin de relater les histoires de Gaël, ancêtres des Irlandais et des Écossais. Avec ce premier album, le véritable Folk Metal était apparu et plusieurs formations d’Europe, de Scandinavie et de Russie suivraient les traces laissées par Cruachan pour raconter et honorer les temps immémoriaux des batailles et de la vie de leurs ancêtres.