Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

La mort de Cliff Burton a eu beaucoup plus d’impact sur Metallica que nous pourrions le penser. Dès Ride the Lightning, Burton était devenu l’âme du groupe et principal initiateur de riffs et d’idées qui avaient mené Metallica vers des pièces incroyables et influentes pour plusieurs générations à venir. La disparition de Burton avait laissé un grand vide tant au sein du groupe que dans ses compositions futures. Plusieurs ont encensé le quatrième album …And Justice for All pour des raisons louables et évidentes : Cet album regorge d’excellents riffs techniques et de superbes idées qui ont sans aucun doute changé le cours de l’histoire Métallique. Mais, ceux qui ont encensé cet album étaient en fait de nouveaux fans qui découvraient Metallica pour la première fois et non les fans de la première heure. Ceux-ci, dont je fais partie, avaient tout bonnement boudé l’album et encore aujourd’hui considèrent celui-ci comme étant un album raté. Un album technique certes mais sans saveur, sans âme et surtout sans basse. Certains diront que …And Justice for All est le dernier album de Metallica. C’est faux. Le dernier album de Metallica fut Master of Puppets. Ce quatrième album était en fait le premier album du changement et de la descente aux enfers vers l’appât du gain et de la popularité. Un fossé s’était creusé entre les anciens fans et les nouveaux fans et nombreux détracteurs de Metallica de la glorieuse période avaient tout d’un coup changé d’idée avec six ans de retard. Metallica aurait dû changer de nom à partir de cet album et ainsi éviter de ternir les trois incroyables albums précédents. Mais, l’influence de ..And Justice for All est indéniable sur l’Évolution Métallique malgré les réticences et la controverse générées depuis plus de trente ans.

Tags: