Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

On va dire les vrais affaires: Cet album-là, en plus d’être ce qu’on appelle un « game changer », a été (et est toujours) l’album qui a tout chamboulé dans l’univers Métallique de l’époque. Réunissant deux membres et un ex-membre de Anthrax avec un chanteur de Hardcore, Stormtroopers of Death (S.O.D.) se devait d’être avant tout un projet connexe pour le plaisir de faire autre chose. L’explosion qui a suivi la sortie de Speak English or Die fait encore aujourd’hui « shaker » les fondations même du Métal en général. Avec une irrévérence humoristique et des riffs caustiques, Scott Ian, Charlie Benante, Dan Lilker et Billy Milano avaient réussi à souder tous les éléments du monde underground. Que vous étiez Punk, Metalhead, Hardcore et même Goth à l’époque, tout ce beau petit monde se retrouvait dans la musique de S.O.D. Seul Voïvod avait réussi à l’époque à réunir tous ces différents styles mais S.O.D. allait littéralement réunir tout ce petit monde. Un grand changement s’est effectué à partir de ce moment et cet album figure parmi les plus influents de l’histoire Métallique.

Tags: