Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Accept roulait sa bosse depuis un méchant bout de temps et était devenu l’un des gros noms du Heavy Metal Allemand. Son influence était à son apogée sur la scène Internationale et avec son album Metal Heart, le groupe avait atteint des sommets inégalés. Le septième album du groupe, Russian Roulette, fut accueilli plus froidement par les fans. Accept semblait vouloir prendre une nouvelle voie et l’inspiration commençait à manquer. Ce fut le dernier album avec Udo, avant que celui-ci n’entame une carrière solo. Même si Russian Roulette comportait plusieurs bonnes pièces et de bonne idées, il fut tout de même un échec pour le groupe au point qu’il sonne le glas pour Accept qui récidivera avec un épouvantable dernier album avec un nouveau chanteur. Avec un certain recul et nouvelle oreille, on peut constater que Russian Roulette était la suite logique de Metal Heart et que cet album est finalement ni plus ni moins que du très bon Accept comme le groupe nous avait habitués depuis ses tout débuts.

Tags: