Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Alors que l’avenir de Accept était encore incertain suite au départ de Udo en 1987, la carrière solo de celui-ci semblait aller bon train et son deuxième album était là pour le prouver. Bien que Udo ne réinventait pas vraiment la roue, il continuait tout de même sur la même voie et perpétuait l’héritage laissé par Accept avec un Heavy Metal solide et intelligent. Mean Machine était la suite logique de Animal House mais cette fois-ci, plus aucune trace des membres de Accept : Udo volait maintenant de ses propres ailes et le résultat fut percutant. Cet album marquait l’arrivée de Stefan Schwarzmann à la batterie qui sera aussi connu plus tard pour être le batteur de… Accept! Ce deuxième album contenait des riffs de pur Heavy Metal, parfois à la limite du Speed Metal et son influence fut quand-même suffisamment respectable pour permettre à Udo de demeurer l’icône du Heavy Metal Allemand qu’il était devenu. Un excellent album qui n’a aucunement vieilli et qui mérite une écoute sérieuse!

Tags: